Loin devant

by Jéhan

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $10 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Nouvel album de Jéhan également disponible en version Cd

    Includes unlimited streaming of Loin devant via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      $12 CAD or more 

     

1.
2.
02:34
3.
03:27
4.
5.
02:55
6.
03:26
7.
03:25
8.
9.
10.
11.

about

Enregistré, mixé et masterisé par Bruno Green à l'Academy of Inverness & Silent Masters - Lennoxville - Canada

© Hasta luego recordings 2012
℗ Jéhan 2012

Textes et musiques : Jéhan sauf "Si je partais demain" Jéhan / Filip

Arrangements : D. Baillargeon, D. Levasseur, B. Converset, J. Préfontaine.

Batterie, percussions : Jonathan Préfontaine
Contrebasse : Benoit Converset
Guitare, lapsteel, slide : Daniel Baillargeon
Guitare, banjo : Danys Levasseur

credits

released March 14, 2013

tags

license

all rights reserved

about

Jéhan Rennes, France

"L'élégance désinvolte d'un grand, accompagné de son band, qui s'empare de la scéne... culotté le Jéhan pour proposer ce qu'il y a de plus évident et de plus difficile en chanson: la nudité d'un texte et la simplicité d'une mélodie... un univers aux couleurs pigmentées de noir, où l'on rencontre des hommes, des femmes, libres de dire nos doutes nos peurs et nos espoirs aussi ". ... more

contact / help

Contact Jéhan

Streaming and
Download help

Track Name: Hotel Hidalgo
Hotel Hidalgo face à la mer
A bord de mon piano
Je roule des mécaniques
Hotel Hidalgo je cogne sur des marteaux
Je coule le Tinanic
Ca fait un bail que je fais le beau
Pour tes yeux clairs
Que je grimpe aux rideaux
Comme pour mieux voir la mer
Je joue vrai je joue faux
Je joue pour toi ma chère
C’est vrai que vu de dos
Je ne suis plus un ange
Je dis t’aimer t’aimer
Et pourtant rien ne change
Je dis t’aimer demain
Et pourtant rien ne change

Et toi tu danses, tu danses
Encore pour moi je crois
Tu vas tu viens tu avances
Tu n’te retournes pas
Oui toi tu danses tu danses
Encore pour moi je crois
Tu vas tu viens tu avances

Hotel Hidalgo face à la mer
Je divague tu dis vrai
Je ne sais plus très bien
Hier tout comme la mer
J’ai eu le vent mauvais
Hotel Hidalgo face à la mer
Je joue vrai je joue faux
J’encaustique le calvaire
Je rallume les bougies
J’abandonne les prières

Et toi tu danses, tu danses
Encore pour moi je crois
Tu vas tu viens tu avances
Tu n’te retournes pas
Oui toi tu danses tu danses
Encore pour moi je crois
Tu vas tu viens tu avances
Tu danses

Hotel Hidalgo face à la mer
Je n’en reviens toujours pas
Que tu sois revenue
A force de t’attendre
Je ne t’attendais plus
Hotel Hidalgo face à la mer
A bord de mon piano
Que du beau que du beau
Hotel Hidalgo le jour se lève
Et tu danses sur la mer.

Et toi tu danses, tu danses
Encore pour moi je crois
Tu vas tu viens tu avances
Tu n’te retournes pas
Oui toi tu danses tu danses
Encore pour moi je crois
Tu vas tu viens tu avances
Tu danses
Track Name: De l'orage
Quand le bruit de l’orage
Se rapproche dehors
Mes mains gauches viennent chercher
Tes hanches et plus encore
Comme pour mieux s’arranger
Des doutes de la nuit
Je sais trop qu’avec toi
Je ne ferai plus comme si.

Loin derrière ton regard
Des attentes des après
A ne plus savoir qu’en faire
A les vouloir tout près
Par dessus nos épaules
Le passé ne passe pas
Et l’un tout contre l’autre
On se retient tout bas

On s’efforce de tenir
Les yeux encore ouverts
Quand la pluie tombe sans bruit
Et rend l’automne si fier
Sous le ciel incertain
Des demains des jamais
Qu’on voudrait l’un pour l’autre
On ne fait que se taire.

Quand le bruit de l’orage
Se rapproche dehors
Mes mains gauches viennent chercher
Tes hanches et plus encore
Comme pour mieux s’arranger
Des doutes de la nuit
Je sais trop qu’avec toi
Je ne ferai plus comme si.

Je sais trop qu’avec toi
Je ne ferai plus comme si
Je sais trop qu’avec toi
Je sais trop qu’avec toi...
Track Name: J'ai joué
J’ai joué j’ai gagné j’ai perdu
J’ai joué
Je ne joue plus
J’ai gravi des montagnes en Belgique
Comme un rêve allongé classé sans suite
J’en ai eu, j’en ai laissé
Des sourires des larmes des baisers
J’en ai tiré des rois
J’en ai touché des reines
Aux lèvres rouge et or
Aux amours cheyennes
Je n’irai plus
Loin devant
A partir d’ici, l’ici maintenant seulement
Je n’irai plus loin devant
A partir d’ici...
J’ai coursé des étoiles des nuages
Et j’ai prié le ciel d’être un peu moins sauvage
J’ai cherché j’ai trouvé
Des ennemis
Des demi dieux sans preuve
Sans alibi
J’ai brûlé j’ai brûlé
Au soleil
Tout ne peut pas s’éteindre
A la bouteille
J’ai dansé j’ai dansé
Des nuits entières
J’ai dansé souvent seul
Avec un verre
J’ai voulu j’ai volé des histoires
Qui ne savent pas tout
Je ne veux plus tout savoir
Je n’irai plus
Loin devant
A partir d’ici, l’ici maintenant seulement
Je n’irai plus loin devant
A partir d’ici... Loin devant.
Track Name: Belle comme un ange
Des roses blanches en avalanche
Flottent sincères sous la pluie
De l’autre côté de la mer un dimanche
Tu es partie tu n’es pas loin
Pour tout dire tu es partout
A me jurer d’autres lendemains
Et je m’approche et je m’approche
De ton visage aux yeux fermés
Entre nous deux seul ton sourire
Plus beaucoup à se pardonner
Tes airs de rien qui faisaient tout je me souviens
Pour mieux se perdre se sauver
Belle comme un ange belle comme un ange
Tu étais tu es belle comme un ange tu sais
Belle comme un ange belle comme un ange
Tu étais tu es belle comme un ange tu sais
Devant debout et face au vent
Je regarde sans te voir
Pourtant toi tu joues pour de vrai
Je veux dans mes mains te revoir
De l’autre côté de la mer
Maintenant tu n’as plus peur de rien
Et si je ne vois plus tes yeux
Je sais ton regard même loin
Et je dépose sur tes paupières
Un peu de cette poussière d’or
Pour que ton sourire brille encore
Même quand tu dors
Pour que ton sourire brille encore.
Belle comme un ange belle comme un ange
Tu étais tu es belle comme un ange tu sais
Belle comme un ange belle comme un ange
Tu étais tu es belle comme un ange tu sais
Belle comme un ange belle comme un ange
Track Name: Sure d'elle
Elle n’est plus très sûre d’elle
Même sous les paupières
Elle ne se trouve plus belle
Et c’est tout le contraire
Elle se raconte tout bas
Dans les jours qui avancent
Elle entend comme des voix
Qui viennent qui recommencent
Elle n’est plus très sûre d’elle
Elle ne veut plus choisir
Elle deux mains vers le ciel
Elle rattrape des souvenirs
Sur le bout de la langue
Comme pour tuer le temps
Comme des restes de plaisir
Pas longtemps pas longtemps
Elle n’est plus très sûre d’elle
Comme la mer elle voudrait
Ne plus être toute seule
Nous voir tout près tout près
Dehors c’est vide trop vite
Elle préfère dedans
A regarder encore
Les lumières vives d’avant.
Elle n’est plus très sûre d’elle
Même sous les paupières
Elle ne se trouve plus belle
Et c’est tout le contraire
Elle n’est plus très sûre d’elle
Au dessus du volcan
Elle ne veut plus des cendres
Le feu le feu seulement
Elle n’est plus très sûre d’elle
Elle revenue de tout
Elle n’est plus très sûre d’elle
Elle attend pour partir
Elle attend elle attend
Comme demain elle attend
Comme demain elle attend
Elle attend.
Track Name: Nina
Nina Nina,
Je veux encore te voir
Dans ta robe de taffetas
Aussi vouloir me plaire
Comme tu sais si bien faire
Nina Nina,
Je veux ton corps ton cœur
Ton cœur rempli de rêves
Et t’entendre murmurer
Des baisers des baisers
Mais toi Nina,
Tu ne veux pas
Tu dis demain demain
Mais ce soir c’est trop tard
Nina Nina,
Je veux encore courir
Tout en haut de tes bas
Et t’emmener tout au bord
Voir les bords du Bosphore
Nina Nina,
Je veux t’aimer maintenant
Te prendre dans mes bras
Dans les lumières du jour
My lady mon amour
Mais toi Nina
Tu ne veux pas
Tu dis demain demain
Mais ce soir c’est trop tard
Nina Nina,
Je veux encore te voir
Dans ta robe de taffetas
Aussi vouloir me plaire
Comme tu sais si bien faire
Nina Nina,
Je veux t’aimer maintenant
Te prendre dans mes bras
Dans les lumières du jour
My lady mon amour
Nina Nina,
Nina Nina Nina
Track Name: Seulement si
Laisse-moi te regarder
Chahuter tes cheveux
Y remettre de l’or
Qu’ils redeviennent précieux
Laisse-moi te prendre là
Où seule tu es restée
Oublie toutes mes erreurs
Toutes mes vérités
Seulement si tu veux bien
Je reviens sans détour
Tout près tout contre toi
De ce qui reste de l’amour
Et pour t’aimer encore
Je fais comme je peux
Et pour t’aimer demain
Je ferai de mon mieux
Et pour t’aimer encore
Je fais comme je peux
Et pour t’aimer demain
Je ferai de mon mieux
Et les nuits sans étoile
Ne prends plus peur des loups
Tu sais je ne dors pas
Quand tu pars je ne sais où
Je te vois te débattre
Seule avec le passé
Il te serre si fort
Que je n’ose plus bouger
Quand tu retournes les cartes
Il n’est jamais bien
Je lui brûlerais les ailes
Seulement si tu veux bien
Et pour t’aimer encore
Je fais comme je peux
Et pour t’aimer demain
Je ferai de mon mieux
Et pour t’aimer encore
Je fais comme je peux
Et pour t’aimer demain
Je ferai de mon mieux
Et quand tes poings se ferment
Que tu veux tout garder
Tu n’as plus rien à perdre
Toi qui ne sais que donner
Laisse-moi t’approcher
Revenir dans tes yeux
Et dans leur bleu pétrole
Y remettre le feu
Laisse-moi nous inventer
Une autre histoire sans fin
De rêves de fragile
De rêves qui seront les tiens
Seulement si tu veux bien
Seulement si tu veux bien
Seulement si tu veux bien...
Track Name: La fièvre des chevaux
L’hiver qui vient plus tôt
Et la fièvre aux chevaux
Qui vont qui vont pieds nus
Qui attendent le galop
Et que des rêvent reviennent
Au devant de la scène
Des louves fardées d’amour
Qui dansent entre les jours
Des parfums de scandale
Des vierges noires qui courent
Toutes comme tombées du ciel
Du paradis pas fait pour elles
Au risque du désir
Des caresses des soupirs
Qui repartent en cavale
Qui ne font que partir
Dans les lumières des phares
Loin ailleurs au hasard
Et tant de femmes en roses
Qui invitent qui s’imposent
Qui volent au secours
Des perdus qui s’opposent
Des qui ne prennent plus le train
Qui prennent peur de demain
A Genève à Tokyo
Des nuits au casino
Des possédants prudents
D’autres qui jouent leur peau
Devenir devient un luxe
Quand les roulettes sont russes
L’hiver qui vient plus tôt
Et la fièvre aux chevaux
Qui vont qui vont pieds nus
Qui attendent le galop
Et que des rêvent reviennent
Au devant de la scène.
Track Name: Des comme vous
J’en connais des comme vous
Perdus en plein milieu
Qui n’attendent plus rien
Ni des loups ni des dieux
J’en connais des comme vous
Qui n’ont plus froid aux yeux
Que la prudence inquiète
Quand elle rassure si peu
Pour éviter les coups
Au galop sous l’orage
Ils mettent toutes leurs croyances
Dans la fuite des nuages
J’en connais des comme vous
Sans peur de voir plus loin
De rester de partir
D’être encore là demain
Mais d’être encore debout
Seulement pour courir
Après toutes les bouteilles
A la mer à finir
Des comme vous, j’en connais
Des comme vous,
Des comme vous j’en connais
J’en connais
J’en connais des comme vous
Déserteurs d’évidences
Qui rêvent à voix haute
Le reste n’est que silence
Ils n’ont qu’une seule parole
Aux mots parfois violents
Pour faire taire les corbeaux
Tous ceux fiers comme des paons
Ils ne sont sûrs de rien
Splendides chiens de talus
Mais Ils savent pourquoi
Idiots savants émus
Des comme vous, j’en connais,
Des comme vous,
Des comme vous, j’en connais
J’en connais
Des comme vous, j’en connais
Des comme vous,
Des comme vous, j’en connais
Des comme vous...
Track Name: Ce n'est rien
Tu es venu avec la pluie
Un jour pas loin que je n’ai plus
Les yeux fermés tu m’as surpris
Je les ai vu je les ai vu
Les yeux fermés tu m’as redis
Que je ne serai plus jamais certain
Mais ce n’est rien ce n’est rien
Tu me dis va ce n’est rien
Tu me montres dessus dessous
Le ciel et toutes ses fantaisies
Tu trouves que je ne rêve pas beaucoup
Trop fier trop pris
Je veux encore tenir debout
Te prendre fort dans mes mains
Mais ce n’est rien ce n’est rien
Tu me dis va ce n’est rien
Mais ce n’est rien ce n’est rien
Tu me dis ce n’est rien
Tu me demandes je m’abandonne
Et je m’endors et tu souris
Tu t’ennuies quand je raisonne
Et tu souris et tu t’ennuies
Quand tu m’emmènes dans tes histoires
Tu me promets cent fois la mort
Mais je ne sais pas t’en vouloir
J’aime quand tu me jettes un sort
Tu es venu avec la pluie
Un jour pas loin que je n’ai plus
Les yeux fermés tu m’as surpris
Je les ai vu je les ai vu
Les yeux fermés tu m’as redis
Que je ne serai plus jamais certain
Mais ce n’est rien ce n’est rien
Tu me dis ce n’est rien ce n’est rien
Ce n’est rien.
Track Name: Si je partais demain
Si je partais demain
Poursuivre le chemin
Avec le regard vide
Je n’emporterais rien
Si je partais très vite
Je n’irais pas très loin
Si je partais demain
Le cœur sous la chemise
Laissant tout ce que j’aime
Tes lèvres rouge cerise
J’irais sans faire de bruit
Comme je suis venu
Le jour où tu m’as pris
Si je partais demain
Si je partais demain
Ne sachant plus que dire
Voir si ce qu’on dit est vrai
Que tout reste à venir
Au feu les vérités
Et tous les souvenirs
Seule la mémoire choisit
Ce qu’elle veut oublier
Si je partais demain
J’irais à toute allure
A cheval à cheval
Les yeux rouge mercure
Voir ailleurs si j’y suis
Retrouver la chaleur
Des nuits bleues
Des jours gris
Si je partais demain
Si je partais demain
Poursuivre le chemin
Je ne voudrais pas choisir
Je ne lâcherais rien
Si je partais très vite
Je n’irais pas très loin
Pour t’entendre me dire
Tout va bien tout va bien.